« Si c’était une équipe de blancs, vous ne seriez pas champions du monde »

Salman Rushdie, l’auteur des « Versets sataniques », est convaincu que la richesse des origines et le multiculturalisme de l’équipe de France a été un facteur déterminant dans le sacre mondial des Bleus de Didier Deschamps.

---Publicité---

Invité ce jeudi du grand entretien de la matinale sur France Inter, l’écrivain britannique d’origine indienne Salman Rushdie, a continué de faire l’éloge de l’immigration et de ces bénéfices pour les sociétés occidentales: « Je crois que l’immigration en général a été quelque chose d’enrichissant pour les cultures vers lesquelles les immigrants sont venus. Et si vous regardez dans n’importe quelle ville, New York, Londres ou Paris, vous voyez la complexité, la richesse créée par ce nouveau monde qui est le nôtre et où les gens bougent… »

Et celui qui vit depuis maintenant plusieurs années à New York de prendre en exemple le sacre des Bleus pour étayer son propos. « J’étais en France le jour de la finale de la Coupe du monde, explique-t-il. J’étais en vacances avec ma famille dans le midi et je me suis dit: ‘Voilà, cette équipe française, ça prouve ce que je dis: l’équipe de France est la preuve de ce que je dis.’ Parce que si c’était une équipe de blancs, vous ne seriez pas champions du monde. »      

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus