RDC : lourd bilan après des violences à Béni (province du Nord-Kivu)

La république démocratique du Congo a encore subi une attaque que les médias locaux attribuent aux rebelles DAF. Cette attaque qui a eu lieu dans la ville de Béni est arrivée samedi soir et un lourd bilan a été établi.

Selon RFI, la société civile a décompté au moins 14 civils et 5 militaires tués lors de cette attaque ; mais selon le maire de Béni, il y a eu mort de 12 civils dans ces violents affrontements dus à l’attaque des rebelles contre le camp militaire de Kasanga, avant de s’étendre en direction du centre-ville. Un médecin de l’hôpital général a affirmé à l’AFP avoir vu « 16 morts, dont 12 civils et quatre militaires ou rebelles ». Il fait état de « huit blessés dont cinq civils ».

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus