Mondial 2030: le Portugal ne veut pas s’aligner à une candidature Maroc – Espagne

L’idée d’une candidature à trois pour la Coupe du monde 2030 de football ne semble pas plaire au Portugal qui vient, gentiment, de refuser l’appel de pied du Maroc et de l’Espagne.

Selon les médias locaux, le Portugal ne rejoindra pas l’Espagne et le Maroc dans leur volonté de proposer une candidature commune pour l’organisation de la Coupe du monde de football en 2030. Inspirés par le trio victorieux Etats-Unis-Canada-Mexique pour l’édition 2026, le Maroc et l’Espagne devront aller chercher un autre pays avec lequel faire cavalier.

---Publicité---

C’est du moins, ce qu’affirment les médias locaux, dont A Bola, qui écarte l’idée d’une candidature de son pays à l’organisation de cet évènement international, tout en précisant que la décision définitive n’a pas encore été prise par les instances du football ni par le gouvernement. « Accueillir un grand événement lié au football ne ferait pas partie des plans du pays actuellement », écrit le journal. Selon le même média, l’hypothèse de voir le Portugal co-organiser le Mondial 2030 avec l’Espagne et le Maroc est «dénuée de fondement».

Un coup dur pour le royaume qui pourrait ainsi présenter une candidature individuelle d’autant plus que l’Espagne n’a pas encore exprimé sa volonté de déposer un dossier commun avec le pays maghrébin. Une candidature maghrébine commune, acceptée par l’Algérie et la Tunisie, avait tenu la corde avant que le Maroc décide fin août 2018 de ne pas y donner suite. La fédération préfère une alliance avec l’Espagne qui pose moins de problèmes d’ordre politique.

Depuis son échec pour accueillir la Coupe du monde de football en 2026, le Maroc s’est porté candidat. L’Espagne – qui a déjà organisé la manifestation en 1982 – vient de le suivre début septembre 2018.

À noter que le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin a refusé une candidature commune avec le Maroc, nous rapporte algerie360. Selon le média, le premier responsable du football européen souhaite voir une seule et unique candidature européenne au mondial 2030.

La Fifa a conseillé aux pays candidats de déposer des dossiers avec d’autres nations pour limiter les risques d’autant plus que le tournoi devrait passer à 48 équipes contre 32 aujourd’hui.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus