--- Publicité---

La police découvre que la mendiante avait un gros véhicule 4×4 et une maison

Cela se passe à Agadir au Maroc. Âgée d’une quarantaine d’année, la femme exerçait devant des mosquées de la ville pour demander l’aumône, prétendant la pauvreté et la maladie.

Selon le site marocain l’Economiste qui nous rapporte l’information, la mise en cause a été démasquée, suite à une opération de la police, qui la surveillait depuis fort longtemps. Ainsi, l’arnaqueuse s’est avérée être la propriétaire d’une maison et du 4×4, sans parler d’un compte en banque bien garni.

---Publicité---

Cette « professionnelle de la mendicité », une vraie arnaqueuse, disposait de plus de biens que la majorité de Marocains. Ayant plusieurs « succursales », c’est-à dire, exerçant dans différentes mosquées de la ville, elle avait pris l’habitude de garer son gros 4×4, non loin de son lieu de « travail ».

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances dans lesquelles la mendiante a collecté une aussi grande fortune. Elle sera bientôt présentée à la justice.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus