--- Publicité---

France: Benalla assure, n’avoir «jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron»

Alexandre Benalla a assuré mercredi 19 septembre, n’avoir «jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron», lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat, rapporte l’AFP.

«A l’occasion de la campagne présidentielle, je suis au regret de vous dire, que je n’étais pas le garde du corps d’Emmanuel Macron. Je n’ai jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron», a-t-il déclaré. Alexandre Benalla, 27 ans, a insisté un peu plus tard, sur le fait qu’il n’était «ni policier ni garde du corps du président de la République», disant avoir été «recruté sous le statut de chargé de mission». «C’est-à-dire le niveau le plus bas de ce qu’on peut trouver au cabinet du président de la République», a-t-il fait valoir.

---Publicité---

Benalla le « facilitateur »

Il a expliqué avoir assuré pendant la campagne, une «tâche d’organisation générale, de sécurité générale», une tâche d’«interface» et de «facilitateur», entre «le candidat et un certain nombre de personnes», ce qui requiert une «proximité physique», sur des meetings notamment. Mais la sécurité d’Emmanuel Macron était assurée pendant la campagne par «deux personnes (…) qui étaient dans la voiture avec Emmanuel Macron, qui l’accompagnaient partout, même là où je n’allais pas», a poursuivi M. Benalla.

«Je n’ai jamais été le siège (la personne assise à ses côtés dans un véhicule, NDLR) d’Emmanuel Macron, j’ai dû monter dans la voiture à trois reprises, c’est possible, mais je n’ai jamais été son siège», a-t-il insisté. Une fois élu, Emmanuel Macron, ainsi que «ses proches conseillers», ont choisi «leurs collaborateurs sur la base de ce qu’ils avaient pu voir en termes d’engagement en terme de professionnalisme» pendant la campagne, a-t-il poursuivi.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus