Bénin: le Ministère des Affaires Sociales appuie les parents de triplés et les handicapés

Des parents de triplés et personnes en situation de handicap peuvent pousser un ouf de soulagement. Semaine écoulée, une délégation du ministère en charge des Affaires sociales et de la Microfinance conduite par Alphonse Sogadji, Directeur général du Fonds d’appui à la solidarité nationale a apporté des soutiens financiers aux parents de triplés et aux personnes en situation de handicap des départements de l’Ouémé, du Plateau, Mono, Couffo et Zou.

Après l’appui financier aux étudiants handicapés des universités de Parakou et d’Abomey-Calavi, aux personnes handicapées pour leur traitement chirurgical, aux parents de triplés et jeunes cas sociaux pour leur formation professionnelle, vendredi 07 septembre dernier,  le gouvernement à travers le ministère des affaires sociales a poursuivi ses œuvres en faveur des personnes défavorisées des départements de l’Ouémé, du Plateau, Mono, Couffo et Zou.

---Publicité---

Au total, une vingtaine de parents de triplés ont bénéficié d’une assistance financière en vue d’amoindrir leurs charges. Les personnes en situation de handicap ont aussi eu droit à un appui financier pour assurer leur prise en charge chirurgicale et/ou appareillage.

Un geste apprécié par le représentant des bénéficiaires de l’Ouémé/Plateau qui a salué les efforts du gouvernement dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des personnes vulnérables. D’ailleurs, selon le représentant du préfet de l’Ouémé, ces appuis contribueront à sortir les bénéficiaires de la précarité et feront d’eux à terme, des acteurs de développement. Alphonse Sogadji, Directeur général du Fonds d’appui à la solidarité nationale, représentant le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, empêché,  a  indiqué que lesdits appuis financiers ne sont qu’une infirme partie de ce que prévoit le gouvernement au profit du secteur social et que c’est le signe annonciateur de grandes réformes pour assurer l’autonomisation des personnes vulnérables.

‘’En outre, le projet du renforcement du capital humain (Arch) prend en compte un plus grand nombre de bénéficiaires à travers les composantes assurance maladie, microcrédits, formation professionnelle, assurance retraite’’, a-t-il ajouté avant d’inviter les bénéficiaires à une gestion efficiente des fonds.

Dans le Mono, Couffo et Zou, le message du représentant de la Ministre Bintou Chabi Adam Taro n’a pas changé.

‘’Elle me charge de vous saluer  et vous dire que le gouvernement  du Président Patrice Talon ne vous a pas oubliés, et ce que vous allez recevoir ce matin est le début d’un certain nombre d’actions qui vont significativement impacter votre quotidien à savoir le démarrage imminent du projet ARCH, le plus grand projet de protection social.’’

Alphonse Sogadji a rassuré les concernés de la volonté du gouvernement à poursuivre sa lutte inlassable pour sortir les différentes couches de la pauvreté. Les bénéficiaires ont manqué de mots pour exprimer leur gratitude à l’endroit du gouvernement. Aussi ont-ils promis faire un bon usage des fonds mis à leur disposition.

 

 

 

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus