Centrafrique : un mort dans de violents combats au PK5

Le quartier PK5 à Bangui a  été le théâtre de violentes altercations dans la nuit de mercredi à jeudi, des combats qui ont causé une perte en vie humaine.

Des témoins affirment que c’est la base de la milice de Nimery Matar Djamous, alias « Force », installée au PK5 de Bangui qui serait la cible de l’attaque. Au cours des affrontements, un homme présenté comme un milicien a été tué, rapporte APR.

---Publicité---

On ne sait pas exactement ce qui pourrait être le mobile de l’attaque, toutefois, on sait que le quartier est confronté à des violences entre des milices musulmans et chrétiens. La Mission onusienne en Centrafrique, forte de 10.000 militaires, a affirmé  ignorer la raison des affrontements.

Quartier peuplé de musulmans, PK5 est pris en otage par des milices. En Avril 2018, la Minusca et les forces gouvernementales ont lancé une opération de démentellement de ces groupes armés qui a viré à des affrontements mortels

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus