USA : « nous devons nous inspirer de la mission du Dr King et dénoncer le racisme », Donald Trump

L’Amérique rendait hommage mercredi à Martin Luther King, le pasteur baptiste militant pour les droits civiques, icône de la lutte pacifique contre les inégalités raciales, assassiné il y a 50 ans à Memphis (Tennessee) par un ségrégationniste blanc, un combat toujours d’actualité.

Le 4 avril 1968 à 18H01, le pasteur noir est mortellement touché d’une balle sur le balcon d’un motel de Memphis, où il était venu soutenir les éboueurs en grève. Sa mort, à l’âge de 39 ans, déclenche des émeutes dans plusieurs grandes villes américaines.

---Publicité---

Cinquante ans après, des rassemblements doivent lui rendre hommage: à Washington, autour de la statue de son mémorial sur le Mall en matinée et devant le motel Lorraine de Memphis, depuis transformé en musée, à l’heure exacte où il a été abattu.

Le Président américain Donald J. Trump a proclamé officiellement ce 4 avril 2018, être un jour pour honorer l’héritage du Dr King.

Il y a cinquante ans aujourd’hui, le 4 avril 1968, le révérend Martin Luther King, Jr., a été tragiquement assassiné à Memphis, Tennessee. Bien qu’il ait été pris de cette terre injustement, il nous a légué son héritage de justice et de paix. En souvenir de ses vertus profondes et inspirantes, nous cherchons à faire comme le Dr King l’a fait alors que ce monde était assez privilégié pour l’avoir encore. Nous devons apprendre à vivre ensemble en tant que frères et sœurs de peur que nous ne périssions ensemble comme des imbéciles. Nous devons embrasser le caractère sacré de la vie et aimer notre prochain comme nous nous aimons. En tant que peuple uni, nous devons nous inspirer de la mission de vie du Dr King et dénoncer le racisme, l’inhumanité et toutes ces choses qui cherchent à nous diviser.

Ce n’est pas le gouvernement qui va réaliser les idéaux du Dr King, mais plutôt les gens de ce grand pays qui veilleront à ce que notre nation représente tout ce qui est bon et vrai, et incarne l’unité, la paix et la justice. Nous devons activement aspirer à réaliser le rêve de vivre ensemble en tant que peuple ayant un but commun. Le président Abraham Lincoln a cherché à éradiquer les divisions insensées des hiérarchies raciales quand il a publié la Proclamation d’émancipation. Un peu plus de 100 ans plus tard, le Dr. King a poursuivi cet effort et a appelé les Américains à rejeter les pulsions et préjugés laids et à reconnaître la beauté et l’humanité de tous, quelle que soit la couleur de leur peau. Aujourd’hui, nous restons déterminer à faire avancer leurs efforts, dans l’espoir de hâter le jour où tous les enfants de Dieu se joindront à la liberté pour toujours.

DONC, DONALD J. TRUMP, Président des États-Unis d’Amérique, en vertu de l’autorité que me confèrent la Constitution et les lois des États-Unis, déclare par la présente, le 4 avril 2018, être un jour pour honorer l’héritage du Dr King. J’exhorte tous les Américains à faire leur part pour que les rêves de paix, d’unité et de justice du Dr King deviennent une réalité.

EN FOI DE QUOI, j’ai apposé ma signature le troisième jour d’avril de l’an de grâce deux mille dix-huit, et de l’indépendance des États-Unis d’Amérique deux cent quarante-deux.

DONALD J. TRUMP

« Aujourd’hui, nous rendons hommage au Dr Martin Luther King, Jr., à l’occasion du 50e anniversaire de son assassinat. Plus tôt cette année, j’ai parlé de l’héritage de justice et de paix du Dr King et de son impact sur l’union des Américains. » a tweeté le président américain Donald Trump.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus