USA – Corée du Nord : réunion secrète de haut niveau entre Mike Pompeo et Kim Jong-un

Le directeur de la CIA, Mike Pompeo, a tenu une réunion secrète avec Kim Jong-un en Corée du Nord en début de ce mois, lors de ce que l’on peut qualifier de réunion de haut niveau entre les deux pays depuis près de deux décennies.

La « réunion s’est très bien déroulée et une bonne relation s’est formée », a déclaré mercredi le président américain Donald Trump sur Twitter. « Les détails du Sommet sont en train d’être élaborés maintenant: la dénucléarisation sera une bonne chose pour le monde, mais aussi pour la Corée du Nord! »  a ajouté Trump.

---Publicité---

Les médias américains ont rapporté que Pompeo a fait le voyage peu de temps après avoir été choisi par Trump pour remplacer Rex Tillerson comme secrétaire d’état. Pompeo et Kim ont discuté du sommet prévu entre les dirigeants américains et nord-coréens.

Plus tôt mardi, Trump avait déclaré que les Etats-Unis étaient engagés dans des négociations directes à « des niveaux extrêmement élevés » avec Pyongyang. La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a clarifié les commentaires de Trump, déclarant que « le président a déclaré que l’administration avait eu des discussions au plus haut niveau et a ajouté qu’ils n’étaient pas avec lui directement ». Interrogé sur Pompeo, Sanders a déclaré: « L’administration ne commente pas le voyage du directeur de la CIA. »

«Optimiste» à propos du sommet Trump-Kim

Après le voyage, Pompeo a déclaré à l’administration qu’il valait la peine de continuer à envisager la possibilité d’un sommet, a rapporté l’agence de presse Reuters, citant deux responsables américains. Pompeo s’est prononcé sur le sommet Trump-Kim lors d’une audience de confirmation du Sénat pour le secrétaire d’Etat cette semaine.

« Je suis optimiste que le gouvernement des Etats-Unis puisse fixer les conditions pour que le président et le leader nord-coréen puissent avoir cette conversation qui nous conduira vers un résultat diplomatique dont l’Amérique et le monde a si désespérément besoin « , a déclaré Pompeo lors de l’audience avec le Comité des relations étrangères du Sénat.

La rencontre de Pompeo avec Kim constitue le plus haut entretien entre la Corée du Nord et les Etats-Unis depuis 2000, date à laquelle la secrétaire d’Etat Madeleine Albright a rencontré le père de Kim, Kim Jong-il.

Les États-Unis n’ont pas de relations diplomatiques formelles avec la Corée du Nord. Trump a accepté une invitation en mars pour rencontrer Kim cet été. L’invitation fait suite à des mois d’impasse diplomatique qui ont vu les deux dirigeants échanger des menaces militaires enflammées et des insultes personnelles.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus