--- Publicité---

Togo : manifestation de colère des élèves dans les rues de Lomé

A Lomé dans la capitale togolaise, c’était un jeudi matin pas comme les autres. Les rues étaient bondées de monde ; cette fois, ce n’était pas les manifestants habituels mais plutôt des élèves des établissements publics qui manifestaient pour exprimer leur colère face à la grève des enseignants depuis des jours déjà.

Ils étaient plusieurs centaines d’élèves venus d’établissements publics de la capitale qui sont sortis dans les rues pour exprimer leur ras le bol de rester à la maison à cause des grèves de leurs enseignants. Ils ont sillonné les établissements privés de leurs entourages pour y déloger leurs condisciples qui faisaient cours.

---Publicité---

La détermination de ces jeunes manifestants est même venue à bout des forces de l’ordre qui n’ont pas pu les empêcher de perturber les cours dans les établissements privés. Un scénario enregistré dans plusieurs quartiers de la capitale où ce jeudi 5 avril 2018 est apparu comme un jour sans cours décrété par ces élèves.

Pour rappel, les enseignants du pays ont décidé d’un mouvement de débrayage depuis déjà trois jours à l’appel de leur syndicat. Ils réclament la libération de  4 des leurs, détenus à la prison civile de Kara. Ils menacent de reconduire ce mouvement si leur revendication n’est pas immédiatement satisfaite.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus