France : un sexagénaire en garde à vue après un doigt d’honneur à Macron

Au cours de la visite d’Emmanuel Macron mercredi 18 avril 2018 à Saint-Dié dans la petite cité des Vosges, les habitants de la ville ont crié leur ras-le-bol face aux mesures  gouvernementales. Mais l’un d’entre eux a poussé la défiance un peu plus loin et a été rattrapé par la justice.

 « Président des riches ! » Voilà ce qui fusait mercredi à Saint-Dié lors de la Visite d’Emmanuel Macron. « Ici, il y a plein de vieux qui sont pauvres. Et vous leur prenez encore de l’argent », lançait-on encore au président, dénonçant la hausse de la CSG pour les retraités, a rapporté Le Parisien citant une source locale.

---Publicité---

Le retraité encourait six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende pour « outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique ». Le sexagénaire, inconnu de la justice, a rapidement reconnu les faits et est convoqué le 28 mai prochain au tribunal de Saint-Dié pour un rappel à la loi.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus