Bénin : Lucien Medjico convoqué par l’Office central de répression de la cybercriminalité

Le Président des « Jeunes Turcs de la République », Lucien Medjico vient d’être convoqué par l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité. Il est invité à se présenter au Bureau du Commissaire en charge de l’Office ce mardi 17 avril 2018 pour les nécessités d’enquêtes.

Après réception de la convocation qui lui est parvenue par sa famille, l’homme a aussitôt réagi pour tenir informé le peuple béninois. Il dit de ne pas comprendre les motifs de cette convocation venant du service de répression de la cybercriminalité. A l’en croire, il n’est pas un cybercriminel et ne s’est jamais mêlé de ça. Mieux, il rappelle la lutte implacable engagée contre le phénomène pendant qu’il était un collaborateur du ministre Simplice Codjo.

---Publicité---

Pour Lucien Medjico, c’est certainement une histoire montée de toutes pièces pour ralentir son engagement aux côtés de l’opposition. Mais c’est peine perdue, car le leader des « Jeunes Turcs de la République » n’est pas prêt à mettre fin à son combat quoique cela puisse lui coûter.

« Je suis engagé, cela peut me coûter les oreilles de la tête», a-t-il rassuré.

Lucien Medjico n’a visiblement pas peur et ne se reprocherait rien. Il a donc décidé de répondre en toute responsabilité à la convocation. « Je suis prêt à me rendre, à me présenter. Je demande à tout le peuple de suivre de près l’évolution de cette situation », a-t-il conclu.

---Publicité---

12 commentaires
  1. Ernest dit

    Un peu de respect pour chaque institution et surtout du respect pour le peuple paisible Béninois.
    C’est toujours le problème au Benin et il faut que cela change. Quand une justice ou une juridiction te convoque tu réponds sans chercher à trouver des alibis bidons ou à mêler le peuple ou à accuser les gouvernants.
    Faudrait que les mentalités changent afin que la justice aussi change si non l’impunité continuera au Benin.

  2. Agnidé dit

    Lui la mais quel peuples au témoin va répondre à ta convocation au lieu de raconter des connerris tu est opposant qui te voir même vous aimez trop vous faire voir tous sa c’est yayi qui causé tout le monde veut faire la politique à son temps toi qui ne peut même pas être conseiller dans ta localité mais quel peuple au témoin au lieu d’aller travailler tout le monde veut faire la politique tout ça est fini c’est le nouveau départ personne ne te voir même pas va répondre au lieu de parler ok

  3. Azanhouan dit

    Medjico lucien certainement que la police sait que tu as vaudoun kinninssi chez toi Vas vite repondre à la convocation si non tu vas recolter le pot cassé

  4. Ken dit

    De quel peuple parle même celui nuisible politicien. On te convoque, au lieu d’aller te présenter avec tes avocats, c’est le peuple que tu appelles au secours. Même les moutons sont devenus opposants . Mon oeil

  5. Azatassou dit

    Quel peule va suivre quoi avec celui là
    tu crois que nous somme désœuvrés ou quoi? vas vite répondre, toi seul. vulgaire garçon!
    Toi qui veut pendre les adversaires de Yayi boni et les jeter en mer profonde. Idiot!

  6. kpatakli dit

    vraiment ça devient de la merde on ne peut pas faire un commentaire sans le nom de yayi on dirait c’est en son temp que le bénin est né

    1. Dagninou dit

      C’est bien lui qui a pourri le Bénin oui avec son club de banditisme, exemple ICC…

  7. Agnidé dit

    C’est lui qui a causé c’est désordre tout le monde veut faire la politique en son temps

  8. Koshami dit

    Lol… Un peureux ce mec. Une petite convocation et il tremble déjà ??????. Les oreilles de la tête seulement ? ça va aussi lui coûter les oreilles du pied

  9. Nini dit

    ha ha ha ha un peu de compassion pour le type quand même il vous appelle au secours et vous lui répondez pas des insultes c’est pas sympa. Le béninois change négativement

  10. akobanonlè dit

    Allez tous vous faire foutre

  11. Kuihon dit

    Vous êtes vraiment de va nu pied. C’est ici vous manger et dormez

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus