Bénin – Enrôlement au Ravip : le gouvernement n’entend pas jouer aux prolongations !

« Attention, la phase nationale d’enrôlement au Ravip s’achève le lundi 30 avril 2018 ». Tel est le message des réseaux de communication du gouvernement qui fait le tour des réseaux sociaux depuis la matinée de ce lundi 16 avril 2017. Un message qui laisse penser que le gouvernement tiendra rigueur à la date de clôture de la phase d’enrôlement.

Lancé officiellement le 1er novembre 2017 sur toute l’étendue du territoire béninois, l’enrôlement des citoyens béninois dans le cadre du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) ne connaîtrait pas de délais de grâce. C’est sans doute pourquoi, les citoyens béninois ou toutes personnes résidentes au Bénin, sont sommés de se rendre dans le centre d’enrôlement le plus proche de sa situation géographique afin de se faire enregistrer avant le 30 avril 2018.

---Publicité---

Intransigeant et rigoureux, le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, ne serait donc pas dans la dynamique d’accorder un délai de grâce pour la phase d’enrôlement au Ravip ou de décréter un jour férié d’enrôlement au Ravip comme l’aurait fait son prédécesseur Boni Yayi. On se rappelle encore des mesures exceptionnelles prises par le régime du président Yayi dans le cadre du processus d’enrôlement pour la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) en 2010. Mais autres temps, autres mœurs.

Initié par le gouvernement conformément à la loi n°2017-08 du 19 juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin, le Ravip est un recensement de la population à partir d’informations nominatives, personnelles et biométriques. Il permettra donc au Bénin de disposer d’un fichier numérique national de l’identité de tous les citoyens conformément aux dispositions de la loi.

Le pays disposera donc, à l’issue du Ravip, d’un registre national ainsi que des registres communaux des personnes physiques qui serviront de base de données à la production des documents tels que la carte nationale d’identité numérique, les documents de voyage tel le passeport, le permis de conduire. A ce titre, la carte d’identité nationale électronique devient impérative et obligatoire pour tout béninois majeurs.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus