Allemagne : l’ancien président catalan Carles Puigdemont libéré après deux semaines d’incarcération

L’ancien dirigeant catalan Carles Puigdemont a quitté la prison en Allemagne après qu’un tribunal eut déclaré qu’il pouvait être libéré sous caution en attendant une décision sur son extradition vers l’Espagne.

Puigdemont a quitté la prison de Neumuenster vendredi, près de deux semaines après son arrestation alors qu’il  revenait de Finlande en  Belgique  où il vivait en exil volontaire depuis le référendum sur l’indépendance de la Catalogne en octobre dernier. Les procureurs de l’Etat du Schleswig-Holstein, dans le nord du pays, ont demandé l’extradition après un « examen approfondi » du mandat d’arrêt européen délivré par l’Espagne contre lui et cinq autres dirigeants séparatistes fugitifs.

---Publicité---

L’Espagne avait demandé l’extradition de l’ancien président sous l’accusation de détournement de fonds publics en relation avec la déclaration d’indépendance de la Catalogne, ainsi que de « rébellion » en organisant un référendum  que Madrid jugeait illégal.  Jeudi, un tribunal de l’Etat a jugé que Puigdemont, 55 ans, ne pouvait pas être extradé pour rébellion et a refusé une demande des procureurs de le garder en prison jusqu’à ce qu’une décision sur l’extradition soit prise.

Les avocats de Puigdemont ont déclaré qu’ils feraient appel de l’ordonnance d’extradition devant un tribunal fédéral allemand. En Espagne, Puigdemont a déjà interjeté appel contre une décision de le poursuivre, arguant que l’accusation de rébellion contre lui est injustifiée. Ses avocats ont également exhorté le gouvernement allemand à intervenir dans l’affaire.

Les médias allemands ont toutefois rapporté que le gouvernement d’Angela Merkel avait déjà décidé de ne pas opposer son veto à toute décision prise par le tribunal.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus