Bénin : deux individus interpellés en possession de plusieurs crânes humains

Deux individus portant sur eux des crânes humains ont été interpellés dans la matinée de ce Vendredi 03 Novembre 2017 à quelques encablures de la prison civile de Porto Novo par les éléments du commissariat central de Porto Novo.

Ces deux individus dont un « BOKONON » (un praticien du culte vodun-ndlr)  avaient en leur possession, 04 crânes humains dont un semble encore frais. Cette pratique de trafic d’organes connait une résurgence qui interpelle la conscience collective.

---Publicité---

En effet, la disparition d’enfants et même d’adultes au sein de la société devient récurrente avec la prolifération de « Hounnon », prophètes, gourous de tout genre…qui alimente la nouvelle filière de spiritisme  actuellement très florissante dans le pays.

Les autorités interpellées

L’État qui est le garant de la sécurité des personnes et des biens est plusieurs fois interpellé sur la nécessité de procéder à l’enregistrement des dignitaires du culte vodoun et de les mettre face à leur responsabilité car derrière chaque disparition d’enfant, se cache des pratiques occultes et face à des braquages perpétrés par des malfrats, il est souvent retrouvé des amulettes et des gris gris de tout genre.

Le recensement dans une base de données des dignitaires du culte « vodoun », des « Hounnon » des prophètes et autres spiritistes est une question de sécurité nationale car l’État a le devoir de savoir qui est qui et qui fait quoi dans la république.

L’État a l’obligation d’amener ces dignitaires à s’organiser entre eux afin d’extirper de leur rang l’ivraie qui salit leur corporation.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Alino pèpè dit

    plutôt des cranes humains

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus