Bénin : finie, la circulation des voitures de « mariage » à plaque voilée à Cotonou !

Par arrêté n°08/190/DEP-LIT/SG/SPAT/SA du 06 décembre 2017, le Préfet Modeste Toboula a interdit la dissimulation des plaques d’immatriculation des véhicules à quatre (04) roues dans le département du Littoral. Une mesure qui vient, sans doute, mettre un terme à la pratique qui consiste à voiler les plaques d’immatriculations des voitures de mariage chrétien.

Dans le communiqué de presse n°8/0797/DEP-LIT/SG/CCOM/SP-C, le Préfet Modeste Toboula a encore insisté sur le caractère incivique de cette pratique et attiré l’attention des citoyens sur les enjeux sécuritaires de l’arrêté préfectoral.

« Je tiens à rappeler que ce comportement de dissimulation des plaques d’immatriculation est une violation des règlements en la matière et ne saurait être toléré dans le Département du Littoral, surtout en cette période de fin d’année où la question de sécurité est l’une des plus primordiales » peut-on lire dans le communiqué du Préfet Toboula.

Il est donc désormais clair que, toute personne qui se serait rendue coupable de cet acte sera prise comme un contrevenant et sanctionnée rigoureusement conformément aux dispositions en vigueur en République du Bénin.

Commentaires (1)
Ajouter un Commentaire
  • Armel Faj

    Tres bonne déision.
    Je salue le préfet pour son courage et sa détermination.
    Bonne lutte à nous tous.