Bénin – espace Tchif de Cotonou : le programme du mois de décembre dévoilé

Après la réouverture du centre culturel espaces Tchif de Cotonou il y a environ six (06) semaine, le Directeur exécutif de l’espace Tchif de Cotonou , Adrien Guillot a animé ce mercredi 06 décembre 2017 une conférence presse. L’objectif est de dévoiler le programme d’activité du mois de décembre à l’espace Tchif, la charte de la renaissance culturelle africaine, la mobilisation du RAPEC au Bénin et la communication pour la journée du 12 décembre 2017.

Les activités annoncées pour décembre…

Au programme en décembre 2017 à l’espace Tchif de Cotonou, il y a un studio photo prévu pour les 2, 9 et 16 décembre 2017, le cinéma « Proibido probir ou interdit d’interdire de Jorge Duran prévu pour ce mercredi 06 décembre 2017, et le théâtre la boite de Jean-Pierre Siméon, une mise en scène de Jean-Michel Coulon en partenariat avec l’institut français du Bénin annoncé pour ce jeudi 07 décembre 2017.
Il est annoncé pour le mardi 12 décembre 2017 à l’espace Tchif de Cotonou, « les journées de l’entrepreneuriat culturelles au Bénin ». Il s’agit ici d’une rencontre professionnelle pour identifier les ressorts des industries créatives et culturelle au Bénin et leur participation au développement économique du Bénin… (…).

Des partenariats signés

 Aussi, a t-il mis l’accent sur les partenariats signés ces dernières semaines. Il s’agit parmi tant d’autres du Mémorandum de coopération  avec le Festival Filbleu à Lomé (Littérature) au Togo, du  Contrat de collaboration avec le réalisateur Aymar Esse pour la programmation et l’animation du cinéma à l’Espace Tchif, du Contrat de partenariat avec le Festival Un Court Tournable à Paris, dirigé par le béninois Ayekoro Kossou, du Contrat de partenariat avec Vrai Vrai Films, société audiovisuelle en France pour la promotion de son catalogue documentaire africain, du Contrat de partenariat avec le Groupe Scintillo (France)  avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour la promotion et la structuration au Bénin des industries créatives et culturelles.
Il faut dire que ces partenariat traduisent le renforcement des compétences du projet de l’Espace Tchif et le besoin de partager avec ses pairs dans l’optique d’accentuer le désir de culture à Cotonou.
Commentaires (0)
Ajouter un Commentaire