News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Retour de Sophie Petronin au Mali: «qu’elle y reste», les responsables français très agacés

Alors que l’ancien otage français Sophie Petronin, est retourné au Mali après sa libération de captivité par les militants djihadistes dans le nord du pays, le chef de la diplomatie française a exprimé sa colère par rapport à son attitude.

Un an après sa libération par les djihadistes après quatre années de captivité, Sophie Petronin, 76 ans, qui dirigeait une association caritative pour les enfants malnutris et orphelins lorsqu’elle a été kidnappée près de la ville désertique de Gao fin 2016, est retournée clandestinement au Mali. Une situation qui a clairement agacé les autorités françaises et, dimanche, le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, a montré sa colère face à cela.

« On ne peut pas pendant plusieurs mois, voire des années, mobiliser les services secrets, y compris militaires, pour sortir cette femme de sa prise d’otage, la ramener et la faire revenir au Mali », a déclaré Le Drian indigné à la télévision LCI. Il a ajouté également que « si elle s’y sent à l’aise, qu’elle y reste ». Petronin, qui a été très critiquée pour son comportement que la France a qualifié d’irresponsable, a rejeté les critiques, affirmant être « chez elle» au Mali.

La Française a été libéré il y a un an, en même temps que le haut responsable malien, Soumaïla Cissé. Le gouvernement malien a alors, libéré plusieurs dizaines de djihadistes en échange.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.