News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Promotion du riz bénino-nigérian: un mémorandum d’entente signé entre les 2 pays

Une nouvelle ère s’ouvre pour le riz “Paddy” du Bénin. Un mémorandum d’entente a été signé le mercredi 24 Novembre 2021 entre les producteurs du riz béninois et l’association des producteurs du riz du Nigéria. La signature de ce mémorandum a eu lieu dans les locaux du ministère de l’économie et des finances.

Les producteurs du riz nigérian et béninois se donnent la main pour promouvoir la filière. Un mémorandum a été signé à cet effet par le directeur général de l’agence territorial de développement territorial de la vallée du Niger et le président du RIFAN, une association des producteurs du riz du Nigéria.

A lire aussi: Bénin: ce quil faut retenir de la rencontre entre Alain Orounla et les travailleuses de s3xe

La signature officielle de ce mémorandum d’entente a été présidé par le ministre délégué chargé de l’économie et des finances en présence de quatre de ses collègues dont le ministre de l’agriculture, Gaston Dossouhoui. Le Nigéria à travers ce nouveau partenariat s’est engagé à accompagner le Bénin dans la réforme du secteur pour l’amélioration de la production du riz local afin de couvrir une partie des besoins des consommateurs nigérians.

Ce partenariat sonne en réalité comme un accélérateur de l’objectif du gouvernement qui ambitionne une production de 1 million de tonnes de riz à l’horizon 2024. “Le gouvernement et moi principalement feront tout le nécessaire chaque jour pour l’aboutissement de ce projet. Au Bénin, quand nous nous décidons de signer un accord, c’est que nous sommes prêts à agir…“, a confié le ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances.

Pour son collègue de l’agriculture, l’acte qui est posé aujourd’hui, portera des fruits et dynamisera la coopération entre les deux Etats. La partie nigériane s’est quant à elle engagé à respecter les clauses du mémorandum afin que tout le monde en sorte bénéficiaire.

Faut-il le rappeler, le trafic du riz vers le Nigéria a été toujours une cause de mésentente entre les deux pays. C’est d’ailleurs ce trafic qui a entre autres conduit à la fermeture des frontières nigérianes. Le géant de l’Est reproche à son voisin d’être une voie de transit par laquelle des tonnes de riz venant des pays asiatiques sont déversés sur son territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.