News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Les États-Unis ajoutés à la liste annuelle de démocraties « en recul » (Rapport)

Les Etats-Unis ont été ajoutés à la liste des pays du monde dont la démocratie recule. Pour la première fois, le pays de Joe Biden entre dans cette liste annuelle de démocraties « en recul ».

Selon le groupe de réflexion International IDEA, la liste des démocraties rétrogrades a connu cette année un nouveau venu pas très ordinaire. Les Etats-Unis sont entrés dans le cercle des pays dont le système démocratique a reculé. Selon l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale basé à Stockholm, cette « détérioration visible » a commencé en 2019.

« Cette année, nous avons codé les États-Unis comme reculant pour la première fois, mais nos données suggèrent que l’épisode de recul a commencé au moins en 2019 », a déclaré l’IDEA dans son rapport.

« Les États-Unis sont une démocratie très performante et ont même amélioré leurs performances en termes d’indicateurs d’administration impartiale (corruption et application prévisible) en 2020. Cependant, la baisse des libertés civiles et les contrôles sur le gouvernement indiquent qu’il y a de sérieux problèmes avec les principes fondamentaux de la démocratie », a indiqué Alexander Hudson, co-auteur du rapport.

Le rapport indique qu’aux Etats-Unis, « un tournant historique est survenu en 2020-2021 lorsque l’ancien président Donald Trump a remis en question la légitimité des résultats des élections de 2020 aux États-Unis. » En outre, Hudson a souligné une « baisse de la qualité de la liberté d’association et de réunion pendant l’été des manifestations en 2020 » après le meurtre par la police de George Floyd.

« La détérioration visible de la démocratie aux États-Unis, comme en témoignent la tendance croissante à contester des résultats électoraux crédibles, les efforts pour supprimer la participation (aux élections) et la polarisation galopante … est l’un des développements les plus préoccupants », a indiqué le secrétaire général de l’organisation, Kevin Casas-Zamora.

Le nombre de démocraties reculées a doublé au cours de la dernière décennie, représentant un quart de la population mondiale. En plus des « démocraties établies » telles que les États-Unis, la liste comprend les États membres de l’UE, la Hongrie, la Pologne et la Slovénie.

Notons que les Etats-Unis étaient jusque-là, considérés comme la plus grande démocratie du monde. International IDEA fonde ses évaluations sur 50 ans d’indicateurs démocratiques dans environ 160 pays, en les classant en trois catégories : les démocraties (y compris celles qui « reculent »), les gouvernements « hybrides » et les régimes autoritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.