News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Bénin: Talon nomme 8 personnes dans le comité de suivi du projet « Musée du Vodun » (liste)

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet du « Musée du Vodun », le président de la République SEM Patrice Talon a mis sur pieds un comité spécial chargé d’accompagner l’agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme dans la réalisation de cet important projet. Les membres de ce comité de suivi ont été nommés par décret le 20 Octobre dernier.

A travers un décret en date à Cotonou du 20 Octobre 2021, le président de la République a procédé à la nomination des membres du comité spécial du projet du « Musée Vodun ». Constitué de 8 personnalités dont le ministre Jean-Michel Abimbola pour la coordination, ce comité spécial a pour mission de:

  • veiller à la qualité et à la justesse scientifique des contenus développés par la maitrise d’ouvrage muséographique et scénographique,
  • veiller à la qualité du projet scientifique et culturel du musée,
  • participer à la réflexion et à la validation du contenu dudit projet.

Le projet « Le Musée du Vodun » se donne pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir les cultures du vodun aux visiteurs béninois et internationaux mais aussi de déconstruire les clichés encore très présents autour de ce sujet complexe.

La maîtrise d’ouvrage de ce projet culturel qui sera installé à Porto Novo sur une superficie de 3.408 m² est confié à l’Agence Nationale de promotion des Patrimoines et de développement du Tourisme ( ANPT). Pour ce qui est du comité spécial de suivi, il est constitué de huit (08) personnalités.

Les 8 membres du comité spécial

  • Jean-Michel Abimbola, nommé coordonnateur du comité,
  • José Pliya, administrateur délégué de l’ANPT,
  • Coline Toumson, chargée de mission art et culture du président Patrice Talon,
  • Alain Godonou, directeur du programme musées à l’ANPT,
  • Anne Elisabeth Migan né Verbizier, enseignante de géographie et d’histoire à la retraite (épouse de Me Jacques Migan)
  • Joseph Adandé, professeur d’histoire de l’art à l’UAC,
  • Dodji Amouzouvi, socio-anthropologue,
  • Félix Ayoh Omidiré, professeur des études luso-Afro-brésiliennes (Nigéria)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.