Vladimir Poutine: «Les États-Unis se sont introduits en Afghanistan au mépris des traditions»

Le président russe Vladimir Poutine s’est encore une fois prononcé sur l’échec des Etats-Unis en Afghanistan et a insisté sur le fait que les américains ont ignoré l’histoire et la culture du peuple afghan, ce qui a entraîné un résultat tragique.

« La liberté et la démocratie ne peuvent qu’être liées à la culture et aux traditions d’un certain peuple. Les États-Unis se sont introduits en Afghanistan au mépris des traditions, de la culture et de l’histoire du peuple afghan. Le résultat a été tragique », a déclaré le chef de l’Etat russe Vladimir Poutine lors de la réunion plénière du forum de la Semaine russe de l’énergie.

Selon le locataire du Kremlin, toujours sur la question afghane, c’est l’ingérence américaine en Afghanistan qui a provoqué une recrudescence colossale du terrorisme dans la région et dans le monde. Ces propos de Poutine interviennent plus d’un mois après l’échec et le départ des troupes américaines de l’Afghanistan après environ 20 ans.

Le mouvement taliban a lancé une opération massive pour établir le contrôle de l’Afghanistan après que les États-Unis ont déclaré au printemps dernier leur intention de retirer leurs troupes. Le 15 août, le président Ashraf Ghani a démissionné et a quitté le pays, tandis que les talibans sont entrés à Kaboul sans rencontrer de résistance. Au 31 août, les pays occidentaux avaient achevé l’évacuation de leurs citoyens et des Afghans qui avaient travaillé pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.