L’Iran expose sa puissance de défense aérienne sur fond de tension avec Israël

Les forces iraniennes ont mené de récents exercices militaires avec des systèmes de défense aériens, pour montrer les crocs face à la menace israélienne et américaine.

L’Iran n’entend pas attendre une attaque israélienne ou américaine avant de révéler sa défense. Téhéran a mis en exergue sa capacité militaire à se défendre contre des attaques aériennes venant de n’importe quel ennemi. Selon le commandant du quartier général de la défense aérienne, le général de brigade Qader Rahimzadeh, les systèmes de défense Majid et Dezful avaient réussi à détruire leurs cibles lors du récent exercice.

Il a ajouté qu’une défense solide et multicouche contre les missiles de croisière était l’un des objectifs de l’exercice, qui a été mené par l’armée et les unités du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Dénommé Modafe’an-e Aseman-e Velayat (défenseurs du ciel sous la tutelle de la jurisprudence suprême), cet exercice conjoint a commencé par le déploiement de systèmes de missiles nationaux, de radars, de reconnaissance, de guerre électronique, de systèmes de communication et de réseau de surveillance visuelle dans le Dasht-e Kavir le Mardi matin, rapporte l’agence IRNA.

L’agence rapporte également que le déploiement de systèmes de commandement et de contrôle régionaux (ROC) de l’IRGC, les systèmes radar indigènes Meraj, Fatah-2, Bashir et Quds, les systèmes d’information tactique et de reconnaissance, les systèmes électro-optiques et les systèmes de guerre électronique faisaient partie des programmes de l’exercice.

Ces exercices interviennent alors que les tensions sont toujours aussi fortes entre l’Iran et Israël et que les accusations mutuelles d’hostilité se font de plus en plus fréquentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.