Cameroun: la population se déchaîne, suite à la mort d’une fillette de 03 ans à Buea

Ce jeudi 14 octobre, au matin, à Buea, dans le sud-ouest du Cameroun, une fillette de 03 ans a trouvé la mort à un check-point de la Gendarmerie nationale, dans les encablures du stade de Molyko.

Selon des médias locaux, qui rapportent l’information, un gendarme aurait ouvert le feu sur une voiture conduite par une mère de famille qui emmenait sa fille à l’école. La balle a mortellement touché la petite qui se trouvait sur la banquette arrière.

À lire aussi : Cameroun – Mortalité néonatale: des couveuses pour surveiller les bébés à distance

À en croire des témoins de la scène, l’agent de sécurité aurait voulu soutirer un pot-de-vin de 500 francs à un barrage. Face au refus de la mère, le gendarme aurait fait usage de son arme de service en direction du véhicule. Sur des images, qui font le tour des réseaux sociaux, des badauds furieux s’en prennent au présumé gendarme, frappé à terre.

Sollicité, le gouverneur de la région du sud-ouest, Bernard Okalia Bilaï, a tenté de rassurer la population et indiqué que « les personnes impliquées dans cet incident seront punis, conformément aux lois de la République. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.