Burkina Faso: Roch Kabore délègue son pouvoir de défense au général Aimé Barthélemy Simporé

Par décret ce jeudi 14 octobre, le président Roch Kabore a confirmé le général de brigade Aimé Barthélemy Simporé au poste du ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants.

Plus de 3 mois après le remaniement, où Roch Kabore a pris lui même en charge la défense en la cumulant à sa fonction présidentielle en limogeant Moumina Chérif Sy de la tête du ministère de la défense sous la pression de la population mécontente de son incapacité à conjurer l’hydre terroriste, le président a pris une nouvelle décision ce jeudi 14 octobre 2021. Le chef de l’Etat burkinabé a confirmé ce jour le général de brigade Aimé Barthélemy Simporé au poste du ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants alors qu’il avait nommé ce dernier auparavant comme son assistant lorsqu’il avait lui même annexé la défense à sa charge de président.

Cette semaine, est marquée par un autre changement opéré par le président au sommet de la hiérarchie militaire toujours pour apporter plus d’énergies à la lutte contre le terrorisme. Mercredi 6 octobre 2021, il avait nommé chef d’état-major, le colonel major Gilbert Ouedraogo qui a pris fonction le mardi 12 octobre dernier. Sa mission première consiste à réorganiser les Forces de Défenses et de la Sécurité du Burkina Faso pour plus d’efficacité dans la lutte contre le terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.