Bénin – Rencontre Yayi-Talon: Eric Houndété donne son appréciation

L’ancien vice-président de l’assemblée nationale et président du parti « Les Démocrates » ne désapprouve pas la rencontre d’échanges qu’il y a eu le 22 Septembre dernier entre le président d’honneur de son parti politique et le chef de l’Etat, le président Patrice Talon.

Reçu dans une émission politique de Crystal News et Reporter Bénin Monde, ce jeudi 14 Octobre 2021, le président du parti « Les Démocrates », Eric Houndété a donné son avis sur la rencontre d’échanges entre l’actuel locataire de la Marina et l’ancien président Boni Yayi.

A lire aussi: Bénin; Assemblée nationale: le droit à l’avortement défendu par des leaders de la société civile

Contrairement à certaines voix de la Résistance qui ont dénoncé cette rencontre, la direction du parti les démocrates ne trouve pas d’inconvénient à l’audience accordée par le président de la République à son prédécesseur. Pour l’ancien vice-président de l’assemblée nationale, la position du parti a été toujours de travailler pour ramener le pays sur les rails afin que chaque béninois participe à son développement.

Une position clarifie -t-il qui n’est pas en opposition au sujet abordé par l’ancien président de la République avec l’actuel locataire de la Marina. Pour l’ancien parlementaire, toute action qui concours à ramener la paix dans le pays, toute action qui permet de libérer les compatriotes, toute action qui peut faire rentrer les exilés et ouvrir le dialogue, entre dans la ligne politique défendue par le parti Les Démocrates depuis quelques mois.

En rencontrant le président de la République, Boni Yayi n’est pas allé contre cette ligne directrice du parti, précise-t-il. Selon le président des Démocrates, la démarche de leur président d’honneur cadre parfaitement avec les positions du parti à savoir, dialoguer et ramener la paix dans le pays. « Il faut absolument dialoguer, il faut absolument s’asseoir; il faut s’asseoir pour créer les conditions de ramener le vivre ensemble plus paisible, plus harmonieux dans le pays« , martèle-t-il.

Si le président des Démocrates ne trouve pas d’inconvénient à la rencontre entre les deux chefs d’Etat, il a néanmoins précisé que l’ancien président Boni Yayi n’était pas au palais de la Marina en tant que président d’honneur du parti « Les Démocrates » mais en tant qu’ancien président de la République même si les positions qu’il est allé défendre rencontre celles du parti.

La balle désormais dans le camp du pouvoir…

Au cours de la rencontre du 22 Septembre, l’ancien président Boni Yayi a soumis au chef de l’Etat, des demandes à prendre en compte pour la décrispation et le retour de la paix dans le pays. Pour Eric Houndété, tout le monde est désormais en attente après cette rencontre sur les demandes formulées par le président Boni Yayi.

Sur la finalité de cette rencontre, l’ancien premier vice-président de l’assemblée nationale Eric Houndété veut rester optimiste. Pour lui, le dialogue s’impose si tant est que le pouvoir veut de la paix. En tout cas, le président des démocrates espère que cette rencontre entre le président Boni Yayi et Patrice Talon portera certainement de fruits.

1 commentaire
  1. EFELDÉ dit

    Petit à petit, tout ce monde d’orgueilleux viendra à la raison. Pour le bonheur du peuple béninois.
    Dieu protéger le Bénin et Talon des ennemis du pays, en particulier de la France qui manipule ceux que le Général KÉRÉKOU appelait les INTELLECTUELS TAAARRRÉÉÉÉS.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.