News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Bénin: les impressions de Nazaire Sado après son entrée dans le bureau du parlement

Réunis ce jeudi 7 Octobre 2021 au parlement dans le cadre de la troisième session extraordinaire sollicitée par le président de la République, les députés de la huitième législature ont procédé à l’élection du remplaçant de l’honorable André Okounlola. Leur choix a porté sur le député du Bloc Républicain Nazaire Sado qui, après son élection, a exprimé toute sa reconnaissance à Dieu sans qui il n’occupera ce poste.

Elu deuxième questeur de l’Assemblée nationale après la démission de André Okounlola, nommé par le chef de l’Etat comme ambassadeur plénipotentiaire du Bénin près la Russie, Nazaire Sado dans ses premières impressions s’est tourné vers Dieu sans qui cette promotion ne sera possible.

A lire aussi: Bénin: prix des produits pétroliers à la pompe pour le mois d’Octobre

C’est Dieu qui a voulu que je sois à cette position. donc toute la gloire est à Dieu. Je ne pouvais pas imaginer au début de la présente législature que je ferai partie des 7 personnalités qui dirigent l’assemblée nationale. Si c’est donc arrivé, ce n’est pas ma force. C’est Dieu qui l’a voulu. C’est Dieu qui fait les responsables et les élus”, partage-t-il.

En dehors de l’Éternel, le nouveau deuxième questeur de l’Assemblée nationale a tenu à remercier également le secrétaire général de sa famille politique, le parti Bloc Républicain ainsi que les responsables à divers niveau qui lui ont placé leur confiance.

Le nouveau questeur affiche déjà son engagement à contribuer de façon qualitative ensemble avec les autres membres du bureau pour faire de la législature en cours une réussite. “Tous ceux qui sont dans le bureau de l’assemblée nationale, on se connait. On travaillera en symbiose pour que l’Assemblée nationale puisse connaitre tout l’éclat qu’il faut pour que le pays puisse se développer” , a-t-il fait savoir.

La mission des questeurs

Les Questeurs sous la haute direction et le contrôle du Bureau de l’assemblée nationale sont chargés de la gestion administrative et financière de l’institution parlementaire. Aucune dépense nouvelle ne peut être engagée ni ordonnée sans leur avis préalable. Ils préparent de concert avec les membres du Bureau le budget de l’Assemblée nationale qu’ils rapportent devant la commission chargée des finances.

Le premier questeur de l’assemblée nationale est l’honorable Boniface Yèhouétomè. Il est membre du parti Union Progressiste présidé par le président Bruno Amoussou. Il était secondé par André Okounlola qui a finalement déposé sa démission après sa nomination au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Bénin près la Fédération de Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.