Bénin: guerre de tranchées entre deux associations de « egoun-goun » à Porto Novo

La naissance d’une nouvelle association du culte des revenants communément appelé « Egoun-goun » crée la tension entre les deux organisations à Porto Novo. Une guerre de leadership qui pourrait bien dégénérée si rien n’est fait pour faire entendre raison aux associations sœurs.

La crise qui divise les deux associations a été exposée sur la place publique par l’une des associations qui a organisé une conférence de presse au cours de laquelle elle a prononcé la dissolution de l’autre association qu’elle considère comme étant une association jeune, rapporte « 24haubénin ».

A lire aussi: Bénin: un ancien chef village arrêté à Togbin par la police pour une affaire d’escroquerie

L’association organisatrice de la conférence de presse et qui se prend pour l’association mère qui préside le conseil suprême des adeptes du culte « Egoun-goun » de Porto Novo est coordonnée par Léopold Medegan Fagla.

De son côté, l’association dissidente remet en cause la légitimité de l’association dite association mère. Un conflit profond entre les deux associations qui risque bien de dégénérer si les sages de cette confrérie du culte des revenants ne prennent leur bâton de pèlerin pour réconcilier les deux associations animées par le même objectif: la préservation des vestiges des aïeux que constitue le culte des revenants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.