Mondial 2022 (Q): le sélectionneur de l’Egypte limogé après un nul contre le Gabon

La Fédération égyptienne de football (EFA) a annoncé ce lundi, le licenciement de son sélectionneur Hossam El-Badry, au lendemain du match nul décevant des Pharaons contre le Gabon en éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Lancés le 1er septembre dernier, les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de la zone Afrique ont fait déjà leur première victime sur le continent. Et c’est le sélectionneur de l’Egypte, Hossam El-Badry, renvoyé ce lundi par la Fédération égyptienne de football, 24 heures après le match nul décevant des Pharaons contre le Gabon.

«La Fédération égyptienne de football (EFA) tient à remercier Hossam El-Badry et son équipe technique pour le travail qu’ils ont accompli pour l’équipe nationale. Nous leur souhaitons bonne chance et réussite dans leur future carrière. L’EFA décidera du nouveau staff technique de l’équipe nationale au cours des prochaines 48 heures», a annoncé l’EFA à travers un communiqué.

A la tête de l’équipe depuis 2019, le technicien égyptien paye visiblement les débuts timides de ses poulains dans ces éliminatoires où ils ont difficilement battu l’Angola (1-0) en première journée avant d’arracher un nul miraculeux contre les panthères, hier dimanche.

Ancien entraîneur d’Al-Ahly, Hossam El-Badry quitte la sélection égyptienne avec un bilan de 5 victoires et 4 nuls en 9 matchs, avec une qualification à la CAN en poche. Un sélectionneur étranger pourrait lui succéder à ce poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.