La Russie confirme des discussions avec le Mali dans la lutte contre le terrorisme

Alors qu’un rapprochement entre le Mali et la Russie dans la lutte contre le terrorisme est en cours de discussion, la Russie a confirmé que les deux pays allaient coopérer pour en finir avec l’insurrection djihadiste.

Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop et son homologue russe, Sergey Lavrov ont échangé en marge de l’Assemblée Générale des Nations-Unies de ce vendredi. Comme on pouvait s’y attendre, les deux hommes ont parlé de coopération et surtout du terrorisme au Sahel. “je suis venu rendre visite à mon ami, Sergei Lavrov, le ministre des Affaires étrangères de la Russie. Le Mali et la Russie sont des amis et des partenaires. Nous avons un partenariat historique de longue date que nous souhaitons renforcer. Nous collaborons dans tous les domaines : développement économique, éducation, culture, sécurité et défense”, a indique le ministre malien.

“la Russie est membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies. Donc, nous voulons que la Russie continue à soutenir les causes maliennes. Donc, voilà les principaux points. Nous sommes juste venus réitérer la volonté du Mali de coopérer avec la Russie et de continuer de nouer des partenariats qui bénéficieront aux intérêts du Mali sur le plan sécuritaire”, a ajouté Abdoulaye Diop.

Pour Lavrov, ministre des affaires étrangères de la Russie, la question du terrorisme au Mali est très importante et cela a fait partie de leurs discussions. “La question de la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahara et du Sahel a été abordée”, a-t-il indiqué. Cette rencontre intervient à un moment où la France fait tout pour éviter que Bamako contracte avec la société de sécurité russe Wagner pour aider à lutter contre les terroristes. Un camouflé pour Paris qui pourrait ne pas digérer cet affront de la part des militaires au pouvoir au Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.