iPhone: l’Union européenne veut imposer à Apple un chargeur universel

C’est une question épineuse qui occupe la Commission européenne depuis 2009 déjà. Bruxelles veut forcer les fabricants de smartphones à utiliser une connectique universelle. Dans les faits, le texte vise avant tout Apple qui utilise sa propre technologie de charge.

Selon les informations la Commission Européenne dévoilera ce jeudi 23 septembre un projet de directive à destination de l’ensemble des Etats membres de l’Union européenne pour forcer les fabricants de smartphones à commercialiser des mobiles (mais aussi tablettes, enceintes et casques audio) utilisant un chargeur unique. L’objectif serait une mise en application dès 2024.

À ce jour, la marque Apple est la seule à ne pas intégrer un port USB-C à ses mobiles, sur certains iPad et sur l’ensemble des iPhone, il faut ainsi utiliser un connecteur Lightning depuis 2012. En 2020, Apple affirmait son opposition à se voir imposer le port USB-C. À long terme, le géant californien souhaite supprimer tout câble en se concentrant sur la recharge sans fil… ou retourner vers l’USB-C, utilisé sur ses MacBook mais aussi sur l’iPad Pro, l’iPad Air et son très récent iPad mini.

Pour autant, l’entreprise californienne veut retarder autant que possible cette obligation. Officiellement, elle considère qu’il s’agit d’un obstacle majeur. «Nous pensons qu’une régulation imposant une harmonisation des chargeurs de smartphones freinerait l’innovation au lieu de l’encourager», expliquait Apple en 2020. Mais en forçant les marques à se convertir au même câble de chargement, l’Union européenne espère pouvoir favoriser les consommateurs. Ceux-ci ne seront pas contraints d’acheter plusieurs chargeurs, d’autant que certains peuvent représenter un certain coût. Reste à savoir si la procédure ira à son terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.