Haïti : le premier ministre limoge le procureur qui le menaçait d’inculpation du meurtre de Jovenel Moise

Alors que le procureur de Port-au-Prince Bed-Ford Claude, a demandé l’inculpation du Premier ministre de Haïti pour le meurtre du président Jovenel Moise, ce dernier l’a immédiatement été limogé.

Un nouveau procureur en chef a prêté serment mardi quelques heures seulement après que son prédécesseur a demandé à un juge d’inculper le Premier ministre Ariel Henry dans le meurtre du président et de lui interdire de quitter Haïti, une décision qui pourrait déstabiliser davantage un pays secoué par les troubles après l’assassinat, et un récent tremblement de terre majeur.

---Publicité---

« Il y a suffisamment d’éléments compromettants (…) pour poursuivre Henry et demander son inculpation pure et simple », a écrit Claude avant d’être remplacé par Frantz Louis Juste, un procureur qui a supervisé l’affaire impliquant la mort de plus d’une douzaine d’enfants dans l’incendie d’un orphelinat près de Port-au-Prince l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.