Gabon: l’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba victime du Coronavirus

L’ancien Premier ministre gabonais, Casimir Oyé Mba n’est plus. Il est décédé ce jeudi, à Paris, des suites de coronavirus.

Evacué d’urgence à Paris, en France, en raison de sa contraction d’une forme sévère de covid-19, l’ancien Premier ministre gabonais, Casimir Oyé Mba, s’en est pas sorti vivant. Il est passé de vie à trépas dans la capitale française, ce jeudi, à l’hôpital Paris Saint-Joseph. «Je garderai le souvenir d’un homme d’État qui aura consacré sa vie à la chose publique, au Gabon où il a été 1er ministre comme en Afrique centrale en tant que gouverneur de la BEAC», a déploré le président gabonais Ali Bongo.

A lire aussi: Les soldats gabonais « exclus » de la mission de l’ONU en Centrafrique pour exploitation sexuelle

Né le 20 avril 1942 à Nzamaligué (Komo-Mondah), Casimir Oyé Mba, est un homme politique gabonais, issu de l’ethnie Fang. Agé de 79 ans, il fut premier ministre sous Omar Bongo avant de passer dans l’opposition des années après. Il s’était également présenté comme candidat à la magistrature suprême de son pays. Économiste formé en France, où il obtient un doctorat en 1969, Oyé Mba a également été gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) de 1978 à 1990.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.