Covid: le Zimbabwe a interdit aux fonctionnaires non vaccinés d’aller travailler avec effet immédiat

Les autorités du Zimbabwe ont interdit aux agents de l’Etat d’aller à leur lieu de travail sans avoir fait la vaccination contre le coronavirus, rapporte BBC.

La ministre de l’Information, Monica Mutsvangwa, a déclaré que le gouvernement avait donné à ses travailleurs « beaucoup de temps » pour se faire vacciner contre le Covid-19, rapporte BBC. Selon le gouvernement zimbabwéen, environ 90% des personnes admises à l’hôpital pour Covid ne sont pas vaccinées. Le pays enregistre en moyenne 145 nouveaux cas par jour et a signalé sept décès mardi.

---Publicité---

Le nombre de personnes vaccinées dans le pays avoisine les 12% de la population totale du pays (près de deux millions de Zimbabwéens) et le gouvernement prend la mesure d’obligation des fonctionnaires pour augmenter ce chiffre. On ne sait pas combien de fonctionnaires sont touchés par la décision du cabinet et s’ils continueront à recevoir leurs salaires ou pourront travailler à domicile.

Le gouvernement est le plus grand employeur du pays et la directive pourrait également affecter des services tels que la prestation de soins de santé et l’éducation. La majorité des enseignants des écoles publiques ne sont pas vaccinés. Les syndicats ont déjà poursuivi plusieurs entreprises en justice pour avoir prétendument discriminé les travailleurs qui n’ont pas reçu le vaccin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.