Coups d’État dans la sous-région: le Bénin demande la révision du Pacte additionnel sur la démocratie

Le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, a fait le point de la participation du Bénin à la Session extraordinaire des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la Guinée et le Mali. Au cours de cette séance entre pays membres, le Bénin a formulé une demande pour la révision du Pacte additionnel de l’institution.

Au sommet extraordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu à Accra au Ghana, le Bénin a souhaité que le Pacte additionnel de la CEDEAO sur la Démocratie et de la bonne gouvernance soit révisé. Cette révision vise la prise de mesures en amont et en aval pour prévenir et empêcher les coups d’État dans l’espace CEDEAO.

Les mesures envisagées concernent particulièrement la gouvernance interne des pays de la sous-région. Le Bénin ne souhaite pas seulement une révision du Pacte additionnel, mais aussi une application rigoureuse et sans complaisance pour éviter les situations de coups d’État dans la sous-région.

« On ne peut pas développer un pays si l’on retourne à cet ordre décadent d’il y a quelques années qui faisait que nos pays étaient le théâtre de coups d’Etat qui portent atteinte à tout effort de développement. Il ne faudrait pas que cette régression fasse tache d’huile », Aurélien Agbénonci.

Selon le ministre Aurélien Agbénonci, plusieurs chefs d’Etat partagent l’avis du Bénin et expriment également la nécessité de la révision du Pacte additionnel. Le Bénin condamne la rupture de l’ordre constitutionnel dans les différents pays et pense que sa proposition devrait mettre fin au désordre.

Le pacte additionnel de la CEDEAO est un ensemble de dispositions adoptées par les pays de la sous-région pour la bonne gouvernance, la promotion de la démocratie et le maintien de la paix. Son application est souvent mise à l’épreuve face à des manœuvres politiques dans les différents pays membres de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.