Coupe du monde tous les deux ans: la position de la Confédération africaine de football (CAF)

La Confédération africaine de football (CAF) s’est prononcé sur le nouveau projet de la FIFA de créer une Coupe du monde tous les deux ans. Et l’instance africaine a appelé à une étude de faisabilité sur les conséquences d’une telle organisation.

A peine annoncé par la FIFA, qui parle du « futur du football masculin », que de nombreuses voix s’élèvent déjà pour y manifester leur opposition contre le nouveau projet de création de la Coupe du monde tous les deux ans. L’UEFA et les ligues européennes ont menacé de boycotter les compétitions, si elles venaient à voir le jour. Le Réseau international francophone des supporters (Rifs) a même lancé une pétition pour faire avorter le projet.

---Publicité---

Dans un communiqué sur son site officiel, la CAF a aussi réagi à ce sujet qui fait grand bruit dans le monde du football. Par le biais de son président, le sud-africain Patrice Motsepe, l’instance africaine a appelé à une étude de faisabilité sur les conséquences d’une telle organisation déjà très contestée.

« Nous proposons que le Congrès mandate l’administration de la FIFA pour effectuer une étude de faisabilité sur les conséquences d’une organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ tous les deux ans, et sur la manière dont cela pourrait être intégré aux calendriers internationaux. Il est suggéré que cette analyse approfondie ne se limite pas aux conséquences directes d’une organisation biennale de ces deux compétitions, mais qu’elle considère également leurs compétitions qualificatives et l’éventuelle influence positive d’une réduction du nombre de matches internationaux associée à une augmentation de l’enjeu sur le bienêtre des joueurs, ainsi que sur une augmentation de la valeur et du prestige de ces compétitions. » a souligné Patrice Motsepe, président de la CAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.