Commande publique: des innovations dans le nouveau répertoire des prix de référence

Le Bénin dispose d’un nouveau répertoire des prix de référence. Le lancement de cette 15ème édition du Répertoire des prix de référence a eu lieu dans la salle de conférence du ministère de l’économie et des finances en présence de quelques acteurs de la chaîne des dépenses publiques.

Ce document de prévision budgétaire permet d’assurer en amont l’évaluation financière des besoins exprimés par les gestionnaires de crédits ; élaborer les documents prévisionnels sincères qui conduiraient vers un budget plus réaliste ; acquérir les produits couramment utilisés par l’administration, ce qui éviterait des multiples demandes d’homologation de prix. 

A lire aussi: Bénin: voulant aider un ami en difficulté, un faux magistrat interpellé par la police

« La présente édition compte 9478 articles répartis en 17 catégories avec quatre innovations majeures », a confié Éric Georges Yétongnon, Directeur National du contrôle Financier, dans son exposition du document.

En procédant au lancement, Monsieur Hermann Orou TAKOU, Directeur de cabinet du Ministre de l’Économie et des Finances a exhorté les acteurs de la chaîne de dépenses publiques à faire bon usage de cet outil d’encadrement des coûts des commandes publiques, en vue de garantir une sincérité budgétaire.

« L’assainissement des finances et la bonne gouvernance occupent une place de choix dans la politique du gouvernement et le Ministre d’État en charge de l’Économie et des Finances Romuald WADAGNI y est très attaché »; a-t-il rappelé.

Les innovations majeures du document

La 15 ème édition du Répertoire des prix de référence comporte quatre innovations majeures qui se présentent comme suit:

  • l’encadrement du coût des travaux de construction des modules de classes, des latrines, des centres de santé, des forages et des fosses septiques ; 
  • l’encadrement du coût de construction, réhabilitation et de l’installation de chantiers de routes ; 
  • l’encadrement du coût des lampadaires et autres équipements solaires ; 
  • la création d’une nouvelle sous-catégorie dénommée « Matériels Pédagogiques » dans la catégorie « Fournitures de bureau et matériels pédagogiques ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.