Boko Haram massacre plusieurs soldats nigérians et emporte plus de trois camions d’armes et des millions en espèces

L’armée nigériane a encore perdu contre les éléments de Boko Haram. Jeudi, les insurgés ont attaqué un convoi de l’armée et ont réussi à emporter des armes et de l’argent, tuant au passage plus d’une dizaines de soldats.

Selon un rapport de Peoples Gazette citant des sources militaires, des insurgés de la secte islamiste Boko Haram, ont attaqué jeudi matin un convoi de soldats armés voyageant entre Monguno et Maiduguri, dans le nord du Nigéria. L’attaque a été violente et les insurgés n’ont laissé aucune chance aux militaires.

Selon les informations de Peoples Gazette, au moins 12 soldats dont deux officiers ont été abattus par les assaillants. Aussi plusieurs soldats ont été blessés et ont reçu les premiers soins à proximité du lieu de l’attaque, selon des sources citées par The Gazette.

Les insurgés auraient également emporté trois camions armés et des fusils confisqués aux soldats, ainsi que des millions de nairas en espèces. La quantité d’armes et le montant de l’argent volés ne sont pas encore connus. Cependant, certaines sources indiquent qu’il s’agirait de plusieurs millions de nairas.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.