Bénin – Rencontre Talon-Yayi: l’avis de quelques personnalités politiques

La rencontre d’échanges qui a eu lieu ce mercredi 22 Septembre 2021 au palais de la République entre l’ancien président Boni Yayi et le président Patrice Talon continue de susciter des commentaires. Plusieurs acteurs de la scène politique ont donné leur appréciation de cette rencontre qui du reste était nécessaire.

Les leaders politiques de l’opposition au régime de la rupture ne sont pas restés indifférents à la rencontre d’échanges qui a eu lieu ce mercredi 22 Septembre au palais de la République entre le président Patrice Talon et Boni Yayi son prédécesseur.

Plusieurs acteurs politiques et pas des moindres se sont prononcés sur cette rencontre jugée historique par certains observateurs de la vie politique du pays. En effet, en dehors des leaders de la société civile, plusieurs personnalités ont remarqué le sens républicain qui a conduit à la rencontre entre les deux hommes d’Etat.

Avis de quelques personnalités politiques …

Aussi bien des acteurs de l’opposition que de la mouvance se sont prononcés sur la rencontre entre Patrice Talon et Boni Yayi. Paul Hounkpè, chef de fil de l’opposition et secrétaire exécutif national du parti force cauris pour un Bénin émergent a fait savoir que son effort n’a pas été vain. A le croire, il a toujours souhaité la rencontre entre les deux hommes et y a travaillé. « C’est ce pour quoi nous avons travaillé tout le temps », a-t-il confié.

Pour le secrétaire exécutif national des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), s’il y a eu discorde, il est normal que cela se résolve un jour. « Toutes les guerres que nous avons connues, une fois terminées, obligent les belligérants à se retrouver autour d’une table. C’est déjà très bon que de part et d’autre, les deux dirigeants aient pu accepter de se voir« , précise-t-il.

Même sentiment de satisfaction chez Lucien Medjico de la Forra. Pour lui, la paix est une richesse et toutes les fois que des acteurs politiques posent des actes allant dans le sens de la préservation de la paix, il faut les y encourager.

Selon Lucien Médjico, la rencontre entre Talon et Yayi était nécessaire. C’est pourquoi il salue l’humilité de Boni Yayi, et le courage de Patrice Talon qui ont permis à ce que cette rencontre soit effective. Dans le fond, il juge cette rencontre historique car précise-t-il, elle sera gravé dans une archive nationale.

L’ancien candidat à l’élection présidentielle, Alassane Soumanou Djemba ne se montre pas très enthousiaste. Pour lui, il vaut mieux tard que jamais. Il préfère ne pas se précipiter et attendre d’en connaitre davantage sur ce qu’ils se sont dits avant de donner son opinion. « Ce qu’il faut faire depuis longtemps, ils ne l’ont pas fait. Il y a eu des blessés. Ce sont des amis, c’est bien qu’ils se soient vus« ; laisse-t-il entendre.

L’ancien questeur de l’Assemblée nationale et figure politique de l’opposition, Maxime Houedjissin s’est également prononcé sur cette rencontre. Sans montrer trop d’enthousiasme, l’ancien DG de ARCHA pense que les béninois doivent accorder plus de place à la conscience dans leurs actes. « Savoir raison garder doit être notre boussole. Si la rencontre entre deux amis d’hier liés par les intérêts peut sauver la terre de nos aïeux et le peuple béninois, tant mieux” , conclut-il.

 Pour le député Abdoulaye Gounou, il vaut mieux faire table rase du passé et que les acteurs repartent sur de nouvelles bases pour délivrer le peuple. « On ne va pas passer toute notre vie à crier Yayi-Talon, ça ne sert à rien ; il faut arrêter ça« , se désole-t-il.

Pour le bâtonnier Jacques Migan, membre fondateur du parti Bloc Républicain, la rencontre Talon-Yayi du Mercredi dernier est « une audience de l’histoire » car poursuit-il depuis plus de 6 ans, les relations entre les deux hommes sont brouillées ou même dégradées. Il trouve quand même dans cette rencontre la preuve ultime que le chef de l’Etat est engagé à travailler pour la cohésion nationale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.