Bénin – Présidentielle 2026: un potentiel candidat annonce ses intentions

Des ambitions présidentielles se libèrent déjà pour remplacer en 2026 l’actuel locataire de la Marina, le président Patrice Talon qui vient à peine de boucler les 100 premiers jours de son second mandat constitutionnel.

Le premier prétendant à sa succession a pour nom Crespin Fassinou, un médecin béninois vivant en Côte d’Ivoire. C’est le site d’information « Infodrome », rapporté par LNT qui a fait échos des ambitions de ce compatriote pour servir son pays à la plus haute fonction de l’Etat.

A lire aussi: Bénin ; Rencontre Talon-Yayi: Moïse Kérékou relève des points positifs

Ce potentiel candidat qui s’annonce pour la présidentielle de 2026 entend déjà imprimer une autre forme à la gouvernance du pays. « Ma priorité, c’est la présidentielle de 2026 et nous voulons faire la politique autrement« , se confie le pédiatre pour qui l’Afrique doit être gouvernée autrement.

« C’est lorsque nous serons des racines de paix et des germes d’unité que nous serons crédibles aux yeux du monde, avec la nostalgie que fleurisse l’espérance« ; indique Crespin Fassinou selon les propos rapportés par les mêmes sources.

Pour le potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2026, l’heure a sonné pour la nouvelle génération d’exercer le pouvoir car estime-t-il, « le changement, c’est maintenant ». Il promet lever un coin de voile au moment opportun sur son projet de société.

Professeur pédiatre, Crespin Fassinou intervient également dans le social. Il est le président de la Fondation Children’s Hope International Africa.

Une fondation qui intervient dans la construction des orphelinats et dans l’aide aux enfants vulnérables.

1 commentaire
  1. d'Almeida Véronique Eleonore dit

    Il est permis de rêver

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.