News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Bénin: le relogement n’était pas prévu pour les habitants de Fiyégnon

Après une période de mise en demeure et de sensibilisation, l’Etat a procédé dans la matinée de ce lundi 13 Septembre 2021 au déguerpissement des populations de Fiyégnon1.

Cette opération menée en saison des pluies et à la veille de la rentrée a suscité des réactions dans l’opinion publique.

A lire aussi: Bénin: le ministre Didier Tonato et Léandre Houngbédji face à la presse ce vendredi

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 17 Septembre dans la salle fleuve jaune du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, le ministre du cadre de vie n’a pas été précis sur ce qui est en cours d’être fait pour reloger ces populations déguerpies.

Visiblement, en dehors des populations de Xwlacodji et celles de la partie ouest de la route des pêches, l’Etat n’avait pas prévu le relogement des populations de Fiyégnon 1.

Pour le ministre du cadre de vie, le chef de l’Etat est très préoccupé de l’aspect social, c’est d’ailleurs pourquoi, le gouvernement a laissé suffisamment de temps pour sensibiliser les populations concernées, va-t-il précisé.

A le croire, le débat n’est pas clos et les discussions continuent pour voir dans quelles mesures accompagner ces populations.

A croire le ministre du cadre de vie, ce n’est pas de gaîté de cœur que le gouvernement procède au déguerpissement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il laisse suffisamment de temps pour que les populations concernées prennent leurs dispositions.

Le site supposé de Pahou est toujours en discussion..

Interrogé sur la même question il y a quelques jours, le préfet du département du Littoral, Alain Orounla avait annoncé un site à Pahou pour accueillir les populations de fiyégnon 1.

Des propos du préfet qui était en contradiction avec ceux du président de l’association de développement du quartier Fiyégnon 1 qui, se confiant à la radio nationale a laissé entendre que rien n’est encore précis pour le relogement des populations de Fiyégnon1 déguerpies.

Les discussions se poursuivent selon les explications du ministre José Didier Tonato pour trouver une réponse à la question.

La bonne nouvelle, c’est que le chef de l’Etat est bien préoccupé de la situation des ces populations et à l’issue des discussions, une solution sera certainement trouvée pour ces béninois qui se retrouvent depuis lundi à la belle étoile.

Selon le porte parole du gouvernement, Léandre Wilfried Houngbédji apportant de précision aux propos du ministre, les échanges entre l’Etat et les représentants ne sont pas aboutis alors qu’il est urgent d’aménager le domaine.

On ne pouvait donc pas attendre de les reloger avant d’entamer les travaux, a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.