Alpha Condé: « Je n’ai jamais voulu un 3ème mandat. Ce sont les femmes qui m’ont sollicité »

Dans un article publié par Jeune Afrique, l’ancien président guinéen Alpha Condé, a confié qu’il n’a jamais voulu briguer un troisième mandat présidentiel, précisant que ce sont les femmes guinéennes qui l’ont sollicité.

Déjà des regrets pour Alpha Condé? Renversé le dimanche 5 septembre 2021 par un coup d’Etat mené par les forces spéciales, une unité suréquipée et surentrainée de l’armée guinéenne, Alpha Condé est tenu à Kaloum, dans une antenne des Forces spéciales située à un kilomètre du palais présidentiel et à quelques encablures de l’Assemblée Nationale. Dans un article réservé à ses abonnés, Jeune Afrique a révélé des informations confidentielles.

---Publicité---

A lire aussi: Guinée: que retenir de la première étape de la rencontre entre Mamady Doumbouya et partis politiques

Le média panafricain a en amont révélé que le président déchu refuse de démissionner et ne se voit pas comme un ancien président. Il aurait même, selon la source, demandé à ce qu’on lui restitue son ordinateur de travail dans lequel se trouvent stockés « une centaine de documents » qu’il devait signer pour conclure des accords entre la Guinée, le FMI et la Banque mondiale ».

Toujours selon le média, « Alpha Condé a confié qu’il n’a jamais personnellement souhaité se présenter pour un troisième mandat ». L’ancien opposant venu au pouvoir en 2010, précise que  « ce sont « les femmes de la Guinée » qui auraient sollicité cette candidature et « financé » sa campagne.

« Ce que femme veut, Dieu le veut »

En octobre 2020, alors qu’il était dans les derniers jours de son second mandat, le président Alpha Condé a été sollicité par des femmes de la Guinée à Conakry, pour briguer un troisième mandat. Dans un article publié le 3 septembre 2020, BENIN WEB TV révélait que des femmes se sont mobilisées à Conakry et ont payé, grâce à leurs cotisations, la caution du président Alpha Condé pour l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.

A lire aussi: Guinée – Fermeture des frontières: Mamady Doumbouya prend le contre-pied de Alpha Condé

« Ce que femme veut, Dieu le veut… Nous aussi. Je m’engage à vos côtés parce que je sais que vous êtes des Amazones courageuses, fortes et déterminées pour la victoire de la Guinée« , déclarait Alpha Condé qui n’a manqué de remercier lesdites femmes pour l’acte posé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.