Ali Bongo aux Gabonais: « Faire preuve de civisme, c’est aussi se faire vacciner »

Le président gabonais, Ali Bongo, a prononcé son traditionnel discours à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance du pays. Dans son adresse à la nation, le chef de l’Etat s’est notamment attardé sur le contexte sanitaire lié au covid-19 au Gabon, jugeant le taux de la vaccination nettement insuffisant.

Ali Bongo a rappelé lundi, aux Gabonais, que la pandémie de covid-19 demeure une sérieuse menace pour le pays avec l’apparition de ses nouveaux variants. Exprimant sa profonde préoccupation sur la situation sanitaire, Ali Bongo a jugé nettement insuffisant le taux de la vaccination au covid-19, appelant les Gabonais à se faire vacciner.

A lire aussi: La Béninoise Rosine Soglo célébrée à titre posthume au Gabon

« A ce jour, seuls 71.000 d’entre vous se sont fait vacciner. C’est encourageant mais encore nettement insuffisant », a déclaré Ali Bongo. « Faire preuve de civisme, c’est aussi se faire vacciner. La vaccination étant le seul moyen réellement efficace de freiner la propagation du virus », a-t-il conseillé, précisant qu’il « nous faut atteindre le chiffre de 60% de la population vaccinée afin d’envisager une levée totale des mesures de précaution liées à la COVID-19 ».

Sous un couvre-feu depuis mars 2020 en raison de la maladie du coronavirus, le Gabon compte 25.564 cas confirmés de COVID-19, dont 165 décès, selon les données épidémiologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.