Marché financier de l’UEMOA: le Bénin sollicite 60 Milliards et en mobilise 171

La république du Bénin vient de faire un grand retour sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Sur une émission d’Obligations assimilables du trésor (OAT) de 60 Milliards de francs CFA, il (le Bénin) a réussi à mobiliser 171 Milliards de francs CFA.

Le Bénin a émis, le jeudi 27 mai 2021, des Obligations assimilables du trésor (OAT) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). C’est la première levée de fonds du gouvernement installé, le mercredi 26 Mai, par le président Patrice Talon.

A Lire aussi: Bénin: la campagne agricole 2021-2022 officiellement lancée par Gaston Dossouhoui

Mais, pour cette nouvelle entrée sur la marché financier, c’est un coup de maître que le Bénin vient de réaliser. Selon le « quotidien BL », sur les 60 Milliards sollicités par le Bénin sur le marché financier de l’UEMOA, le pays a mobilisé au total 171 Milliards, mais a finalement retenu 66 Milliards.

Ainsi, sur les 60 Milliards sollicités par le Bénin, il a finalement recueilli 66 Milliards de francs CFA sur les 171 Milliards mobilisés.

Les modalités autour des Obligations assimilables du trésor

Soixante Milliards de francs CFA, c’est le montant mis en adjudication par le Bénin sur le marché financier de l’espace UEMOA. Cette Obligation assimilable du trésor (OAT) de 3 ans arrive à échéance le 28 mai 2024. Le taux d’intérêt est de 5,25% et la date de valeur fixée au 28 mai 2021.

Pour ce qui est de la valeur nominale unitaire, elle est de 10 mille francs Cfa. Le remboursement de ces obligations se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance. Le payement des intérêts se fera à un taux de 5,25% l’an, dès la première année.

Au regard de la cagnotte mobilisée, on peut dire que cette première levée de fonds du second mandat du président Patrice Talon est une réussite.

2 commentaires
  1. akpago dit

    Diable! La signature du Bénin est très honorée ainsi, bon vent pour les projet de développement

    1. Fab dit

      Oui. C’est carrément la confiance des investisseurs mais en même temps faut noter que le rendement est élevé avec les taux bas actuel. Je me demande si avec un rating approprié ce qui entraîne un taux moins élevé si il aura autant de souscription. En clair tt est bien sauf que le Bénin paie un peu cher sa dette… mais ça sur ça le gouvernement ne peut rien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.