Covid-19 en Indonésie: deux influenceurs seront expulsés de Bali pour avoir peint un faux masque sur le visage

Une blague qui a mal tourné. Deux youtubeurs ont réalisé et publié sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle l’un d’entre eux se promène dans un supermarché avec un faux masque anti-covid dans l’intention de voir si le public allait tomber dans le panneau. Ayant enfreint la loi locale sur l’obligation du port du masque contre le Covid-19, les autorités ont décidé le vendredi 30 avril dernier de les extrader de Bali.

Cette vidéo de plaisanterie publiée le 22 avril 2021 est devenue, en un temps record, virale sur la toile. Les responsables de l’île touristique indonésienne ont saisi les passeports de Josh Paler Lin, youtuber taïwanais de 32 ans vivant aux Etats-Unis et de Leia Se, citoyenne russe.

« Nous allons les expulser », a annoncé le responsable des affaires juridiques de l’administration balinaise, Jamaruli Manihuruk, relayé par BFM TV. « On doit attendre que des vols soient disponibles vers leurs pays respectifs, nous espérons que cela sera le cas bientôt », a-t-il précisé.

Masque peint sur le visage

Des millions de personnes ont visualisé cette scène postée sur internet. Il s’agit d’une séquence vidéo dans laquelle on voit une jeune femme, qui essaie d’entrer dans un magasin sans masque. Naturellement, le gardien l’empêche d’entrer. « Mais au lieu de faire demi-tour et de trouver un masque en tissu ou chirurgical, le YouTubeur lui peint un faux sur son visage, à l’arrière d’une voiture. Cette fois-ci, la jeune femme passe la sécurité avec succès et se balade pendant plusieurs minutes dans le magasin, sous le regard interloqué de la clientèle », a décrit Slate.

Les autorités balinaises n’ont pas trouvé amusant le buzz qu’a fait cette jeune femme sur les réseaux. Pour eux, cela constitue plutôt une menace pour les nombreux efforts qu’ils fournissent pour contrôler  la propagation du Covid-19, en imposant le respect strict des gestes barrières.

A Bali, « les étrangers risquent sur l’île une amende d’un million de roupies (57 euros) s’ils ne portent pas de masque, puis une expulsion s’ils sont pris une deuxième fois ». Bien que ça soit la première infraction connue des deux influenceurs, ils ont été interpellés. Pour les dirigeants de l’île, plus qu’une simple amende, ils méritent une sanction plus radicale.

« Non contents de contrevenir à la loi, ils font de la provocation en public. Il est donc normal de les sanctionner plus durement, pas uniquement avec une amende mais en envisageant une expulsion du territoire », a expliqué le porte-parole de la police locale.

Des excuses publiques

Josh Paler Lin fait habituellement usage de caméras cachées pour enregistrer puis publier des vidéos sur internet, et a plus de 3 millions abonnés qui le suivent sur sa chaîne YouTube. Il a supprimé, sans perdre de temps, la vidéo polémique qu’il a eu la présence d’esprit de remplacer par « une autre, beaucoup plus sage ».

A travers la nouvelle publication, les deux influenceurs habillés en toute modestie, accompagnés de leur avocat et tous masqués, ont présenté leurs excuses et ont rappelé aux internautes, l’importance du port du masque. « J’ai fait cette vidéo pour amuser les gens, parce que je suis un créateur de contenus et c’est mon boulot de divertir les gens. Je n’avais pas réalisé que cela susciterait autant de réactions négatives« , a regretté Josh.

Leia Se et Josh Paler Lin vont être expulsés dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus