Bénin – Arrestation de Joël Aïvo: l’appel de l’AFDC aux institutions pour garantir ses droits

-- Publicité--

Les soutiens se multiplient en faveur de l’agrégé de droit, le constitutionnaliste Joël Aïvo, déposé en prison depuis quelques semaines, pour atteinte à la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux.

A la suite des constitutionnalistes sénégalais, l’association française des droits de l’homme vient également de manifester son soutien à Joël Aïvo, à travers un communiqué en date de ce jour, mardi 4 Mai 2021.

A Lire aussi: Bénin ; Violences électorales: Essowé Batamoussi, un juge désormais en position de complice?

« L’AFDC a appris, avec stupéfaction et inquiétude, l’interpellation et l’arrestation du Professeur Frédéric Joël Aïvo, ainsi que son placement en garde à vue depuis le 15 Avril 2021, pour motif de blanchiment de capitaux et atteinte à la sûreté de l’Etat », lit-on dans le communiqué

Particulièrement inquiète de la situation de Frédéric Joël Aïvo, l’association française du droit constitutionnel lance un appel à toutes les institutions de la république impliquées dans le dossier, pour que le professeur bénéficie de toutes les garanties reconnues par la constitution pour la protection de ses droits. Lire ci-dessous le communiqué de l’AFDC.

Communiqué de l’AFDC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus