Affaire Alexandre Benalla: l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron sera jugé en septembre

-- Publicité--

L’ancien directeur de la sécurité d’Emmanuel Macron sera jugé du 13 septembre au 1er octobre pour les violences du 1er mai 2018 et l’affaire des passeports, a annoncé le tribunal correctionnel de Paris ce mardi 4 mai.

Alexandre Benalla sera jugé du 13 septembre au 1er octobre pour deux affaires, a annoncé mardi 4 mai le tribunal correctionnel de Paris. La première concerne les violences du 1er mai 2018 à Paris. Dans son réquisitoire définitif du mardi 2 février, le parquet avait demandé un procès en correctionnelle pour quatre personnes, dont l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, accusé notamment d’avoir commis des « violences volontaires. »

Dans une ordonnance datée du lundi 25 janvier, les juges d’instruction ont également renvoyé Alexandre Benalla, 30 ans, devant le tribunal correctionnel pour « usage public et sans droit de documents justifiant d’une qualité professionnelle », s’agissant de l’utilisation de deux passeports diplomatiques, et pour « faux et usage de faux », concernant son passeport de service.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En Savoir Plus