L’Ambassadeur du Myanmar à Londres exclu de l’ambassade, il passe la nuit dehors

L’ambassadeur du Myanmar à Londres, Kyaw Zwar Minn, a passé la nuit dans sa voiture après avoir été exclu de l’ambassade par son adjoint pro-junte. L’ambassadeur avait clairement montré son soutien à la dirigeante déchue, Aung San Suu Kyi.

L’ambassadeur du Myanmar au Royaume-Uni a appelé le gouvernement britannique à ne pas reconnaître le régime militaire, dans un communiqué publié jeudi. Cela est arrivé un jour après qu’un attaché militaire l’a mis à la porte de l’ambassade de Londres. Kyaw Zwar Minn a publié sa déclaration sur Sky News via un porte-parole, devant l’ambassade de Londres. Il a de nouveau appelé à la libération d’Aung San Suu Kyi et au « respect du résultat des élections de 2020 », rapporte DW.

Il a déclaré qu’il travaillerait avec «quiconque apportera un changement démocratique au Myanmar». Kyaw Zwar Minn a déclaré qu’il avait cessé de suivre les instructions du régime militaire après que celui-ci avait appelé à sa destitution en mars. Il a dit qu’il avait « pleinement confiance » que le Royaume-Uni refuserait de reconnaître le gouvernement militaire ou son ambassadeur choisi. Une déclaration du ministère britannique des Affaires étrangères semble contredire cet espoir.

La réaction de la diplomatie britannique

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, a répondu à l’occupation de l’ambassade en dénonçant les «actes d’intimidation» de la junte, tout en honorant Kyaw Zwar Minn. « Le Royaume-Uni continue d’appeler à la fin du coup d’État et de la violence effroyable, et à une restauration rapide de la démocratie », a-t-il ajouté dans un tweet.

Un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth a déclaré jeudi que le gouvernement avait reçu une notification officielle du gouvernement du Myanmar indiquant que Kyaw Zwar Minn avait été démis de ses fonctions. Le FCO a déclaré qu’il devrait se conformer à la décision, expliquant qu’il entretient des relations avec les États et non avec les gouvernements individuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More