Donald Trump: ce prêt pour l’achat des hamburgers qu’il n’a jamais remboursé à son garde du corps

L’ancien garde du corps de Donald Trump affirme qu’il lui doit 95 £ empruntés pour acheter des hamburgers McDonald’s.

Kevin McKay a travaillé pour Donald Trump jusqu’en 2012 et a déclaré lors d’un voyage à l’aéroport d’Aberdeen que l’ancien président américain lui avait demandé de payer la facture pour 15 commandes de McDonald’s.

L’ancien garde du corps de Donald Trump souligne que les cheeseburgers McDonald’s coutaient 95 £ mais qu’il ne l’a jamais remboursé.

Kevin McKay, d’Aberdeen, a déclaré que ses cinq années de travail pour le milliardaire républicain avaient ruiné sa vie, le stress du travail aidant à mettre fin à son mariage de 24 ans.

Du haut de ses 50 ans, le britannique est un membre du personnel de Trump en Écosse jusqu’en 2012. A l’en croire, il a été contraint de supporter les diatribes et les crises de colère de son ancien chef.

« Nous étions en voiture depuis la propriété de M. Trump et juste au moment où nous sommes arrivés au pont de Don, il a demandé à s’arrêter chez McDonald’s afin qu’il puisse acheter de la nourriture pour le vol de retour à New York. Nous étions dans un convoi de six Range Rover noircis avec environ 15 hommes en costume à l’intérieur, donc il a dû y avoir des expressions choquées lorsque nous nous sommes arrêtés dans le parking », a déclaré l’ancien garde du corps.

M. McKay a déclaré que Trump n’avait pas de monnaie britannique, alors il lui a demandé s’il ne voulait pas payer, sur la promesse de le rembourser, et il a accepté. « Il m’a dit qu’il me rembourserait, mais il ne l’a jamais fait», a-t-il expliqué.

M. McKay, qui a été licencié en 2012 selon les informations de Daily Mail aimait beaucoup Trump lorsqu’il a commencé à travailler pour lui, mais s’est vite rendu compte qu’il n’était « pas un homme de parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More