Bénin – Affaire Madougou: un juge de la Criet démissionne et fait des révélations

Le juge Essowè Batamoussi a démissionné de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Exilé depuis son départ de la juridiction, il s’est confié à RFI sur le dossier Réckya Madougou.

Dans le dossier Réckya Madougou, le juge Essowè Batamoussi affirme que la Criet a agi sous pression. « Dans ce dossier, nous avons été donc sollicité par la chancellerie, car le dossier ne comportait aucun élément qui pouvait nous décider à la mettre en détention », a-t-il déclaré au micro de RFI.

Membre de la chambre des libertés et de la détention, le juge démissionnaire affirme que dans plusieurs autres décisions, lui et ses collègues, n’ont pas agi en toute indépendance. « Le juge que je suis n’est pas indépendant comme cela se devait d’être. Toutes les décisions que nous avons été emmenées à prendre l’ont été sur pression », a-t-il confié à RFI.

Selon RFI, le gouvernement, contacté, n’a pas souhaité se prononcer sur les déclarations du juge démissionnaire. A noter que Essowè Batamoussi s’est enfui du Bénin pour trouver refuge ailleurs.

Accusée de financement de « terrorisme », Réckya Madougou déposée en prison

Arrêtée à Porto-Novo le 3 mars 2021, Réckya Madougou a été placée en détention provisoire depuis le 5 mars. Selon le procureur spécial de la Criet, elle est accusée d’avoir financé un projet « d’actes de terreur ».

Ces actes selon le procureur se seraient planifiés pour déstabiliser le processus électoral en cours. Selon les dires du procureur, ces actes consisteraient à faire assassiner des personnalités politiques influentes de la ville de Parakou.

Candidate désignée du parti de l’opposition, « Les Démocrates », le dossier de Réckya Madougou a été rejeté par la Commission électorale nationale autonome, pour notamment, défaut de parrainage, détenu en majorité par les partis politiques au pouvoir.

2 commentaires
  1. azanhouan dit

    Tant mieux la vie et un choix avançons seulement

  2. Kouton dit

    Et pour quoi il détale?
    Cest encore un coup monté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More